Aller au contenu
Emplois et stagesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Numéros utiles
  • Info-Santé et Info-Social - 811
  • Pour une urgence - 911
  • Centre antipoison - 1 800 463-5060
  • Protection de la jeunesse - 1 800-463-9188
  • Ligne Aide-Abus-Aînés - 1 888-489-2287 
Abonnez-vous à l'infolettre

 Tous les hyperliens de cette page s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.

 Outils d'information : campagne Équipé pour la santé!image acide folique



    Qu’est-ce que l’acide folique?

L’acide folique (également connu sous le nom de vitamine B9) est une vitamine qui aide à faire grandir et à protéger les cellules de l’organisme. Il se retrouve dans certains aliments, surtout les légumes verts feuillus, et dans les suppléments vitaminiques.

  •  Pourquoi l’acide folique est-il important avant et pendant la grossesse?

    Votre organisme a besoin d’acide folique lorsque les cellules se développent et se multiplient très rapidement, commependant la grossesse!

    Votre organisme évolue, votre bébé grandit aussi très rapidement. Bien mangeret un niveau approprié de vitamines et de minéraux, comme l’acide folique, avant la conception et pendant la grossesse aident au développement normal de la colonne vertébrale, du cerveau et de la boîte crânienne de votre bébé. 
  •  Comment obtenir de l’acide folique en quantité suffisante?

    L’acide folique se retrouve dans les légumes verts feuillus, les agrumes, les grains entiers, etc. Depuis 1998, au Canada, la farine blanche enrichie contient de l’acide folique.

    Voici une liste de certains aliments recommandés : épinards, lentilles, pois chiches, asperges, brocoli, maïs, oranges, etc.

    S’assurer de consommer quotidiennement de l’acide folique en quantité suffisante constitue un défi. C’est pourquoi on recommande de prendre une multivitamine avec l’acide folique pour garantir la quantité nécessaire pour vous et votre bébé. 
  •  À quel moment doit-on prendre de l’acide folique?

    Puisque l’acide folique est si important au début d’une grossesse, commencez à prendre une multivitamine avec l’acide folique si vous tentez de concevoir. Il est important d’obtenir une dose quotidienne d’acide folique même avant de devenir enceinte. Poursuivez cette habitude tout au cours de la grossesse et pendant au moins 4 à 6 semaines à la suite de l’accouchement et pendant que vous allaitez. 
  •   Comment choisir une multivitamine?

    Vous pouvez consulter un pharmacien ou un médecin. Les doses quotidiennes d’acide folique recommandées peuvent varier entre 0,4 mg et 5 mg, selon le risque que votre enfant souffre d’anomalies du tube neural (ATN).

    Vous pourriez avoir besoin d’une plus grande dose d’acide folique si :

    ·       vous avez eu une grossesse précédente touchée par une ATN;

    ·       des gens de votre famille ont eu ce problème (du côté de la mère ou du père);

    ·       vous souffrez de diabète traité à l’insuline;

    ·       vous souffrez d’épilepsie;

    ·       vous avez un surplus de poids important (IMC >35);

    ·       vous avez une consommation d’alcool excessive ou vous consommez des drogues.

    Consultez votre médecin ou votre pharmacien avant de planifier une grossesse ou si vous êtes déjà enceinte.
  •  Est-il possible de consommer trop d’acide folique?

    Si vous prenez quotidiennement une multivitamine contenant de l’acide folique et que vous avez une alimentation équilibrée suivant les recommandations du Guide alimentaire canadien, vous ne consommerez pas de dose excessive d’acide folique. La quantité excédentaire sera éliminée dans vos urines.  
  •   Qu’entend-on par anomalies du tube neural?

    Les ATN résultent d’un défaut de fermeture du tube neural. La plus connue est le spina-bifida.

    Le spina-bifida est un défaut de fermeture de la colonne vertébrale. Cette maladie a divers degrés de gravité et affecte chaque personne différemment. Lorsqu’elle est plus sévère, elle peut causer des problèmes à se déplacer, une perte de sensibilité dans le bas du corps ou des problèmes à retenir ses selles ou ses urines.

    D’autres ATN sont plus graves, mais plus rares. Elles affectent plus particulièrement le cerveau et la boîte crânienne (encéphalocèle, anencéphalie, hydrocéphalie).