Aller au contenu
Emplois et stagesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Numéros utiles
  • Info-Santé et Info-Social - 811
  • Pour une urgence - 911
  • Centre antipoison - 1 800 463-5060
  • Protection de la jeunesse - 1 800-463-9188
  • Ligne Aide-Abus-Aînés - 1 888-489-2287 
Abonnez-vous à l'infolettre

Attention, tous les hyperliens de cette page Web s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.

Le MERS-CoV provoque une infection respiratoire sévère et est associé à un haut taux de létalité. Le virus fut isolé pour la première fois en 2012, en Arabie Saoudite. De nombreuses éclosions ont été répertoriées dans la péninsule arabique durant cette même année. Par la suite, plusieurs cas de MERS-CoV ayant voyagé au Moyen-Orient ont été identifiés dans plusieurs pays du monde.

L’infection par le MERS-CoV peut avoir plusieurs présentations allant de l’absence de symptômes à des symptômes graves. La fièvre, une difficulté respiratoire, une détresse respiratoire et la toux sont des symptômes initiaux observés chez la majorité des cas ayant présenté un syndrome respiratoire sévère. D’autres symptômes peuvent être présents tels que : frissons, fatigue, céphalée, étourdissements, vomissements, diarrhée, douleur abdominale, confusion, douleur musculaire et articulaire.

Actuellement, il n’y a pas de traitement spécifique pour le MERS-CoV. Le risque pour la population canadienne est faible. Le virus ne se transmet pas facilement d'une personne à une autre, et le risque d'exposition est principalement dans les pays du Moyen-Orient touchés.


EN SAVOIR PLUS SUR LE MERS-CoV