Aller au contenu
Emplois et stagesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Numéros utiles
  • Info-Santé et Info-Social - 811
  • Pour une urgence - 911
  • Centre antipoison - 1 800 463-5060
  • Protection de la jeunesse - 1 800-463-9188
  • Ligne Aide-Abus-Aînés - 1 888-489-2287 
Abonnez-vous à l'infolettre

40% c’est, dans la région, la proportion d’élèves du secondaire âgés de 14 ans et plus à avoir eu, au cours de leur vie, au moins une relation sexuelle consensuelle, qu’elle soit orale, vaginale ou anale.

Plus précisément, 36 % de ces jeunes du secondaire ont expérimenté au moins une relation vaginale, 36 % au moins une relation orale et 6 % au moins une relation anale.

Les relations sexuelles consensuelles font donc partie de la vie d’une importante proportion des élèves du secondaire âgés de 14 ans et plus. De manière générale, les relations amoureuses constituent un atout développemental pendant l’adolescence, durant laquelle les jeunes gagnent en expérience. Ces relations entre jeunes fournissent un contexte d’apprentissage où les adolescents construisent progressivement leur identité en tant quepartenaires romantiques, ce qui leur sera utile pour leurs relations intimes futures.
L’adolescence est une période de transition entre l’enfance et l’âge adulte à bien des égards. En matière de sexualité, c’est aussi une époque de transition importante pour l’apprentissage ou le maintien de comportements sexuels sécuritaires.
Afin de documenter ce sujet, l’équipe de surveillance de l’état de santé de la population du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Saguenay–Lac-Saint-Jean a réalisé un portrait sur cette thématique. Ce portrait dresse un état de situation général des comportements sexuels des jeunes du secondaire de la région.

 Cet hyperlien ouvrira un document au format pdf Consulter le portrait sur la sexualité des jeunes au Saguenay-Lac-Saint-Jean Cet hyperlien s’ouvrira dans une nouvelle fenêtre