Aller au contenu
Emplois et stagesCe lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre
Numéros utiles
  • Info-Santé et Info-Social - 811
  • Pour une urgence - 911
  • Centre antipoison - 1 800 463-5060
  • Protection de la jeunesse - 1 800-463-9188
  • Ligne Aide-Abus-Aînés - 1 888-489-2287 
Abonnez-vous à l'infolettre

Tous les hyperliens de cette page s'ouvriront dans une nouvelle fenêtre.

Le Clostridium difficile, également appelé C. difficile, est une bactérie connue depuis longtemps, qui se retrouve dans l'intestin d'un faible pourcentage de la population, soit environ 5 %.

Selon l'Institut national de santé publique du Québec, plusieurs études démontrent que 20 à 50 % des patients hospitalisés peuvent acquérir cette bactérie lors de leur séjour hospitalier. Dans la plupart des cas, la bactérie ne cause pas de problème de santé. Seule une minorité de patients hospitalisés développeront une maladie clinique suite à l'absorption d'antibiotiques.

Information à la population

  • Quels sont les symptômes d'une infection à C. difficile? Qui est à risque? Comment le C. difficile se transmet-il? Peut-on traiter cette infection? Quelles sont les mesures de prévention? Comment en éviter la transmission à domicile? Quand doit-on se laver les mains?

Cet hyperlien ouvrira un document au format pdf. Dépliant « Information sur le Clostridium dificile »

Le lavage des mains, la désinfection des locaux, l'isolement des patients infectés et la vigilance sur la prise d'antibiotiques sont toujours les meilleurs moyens de lutter contre le Clostridium difficile.

Cet hyperlien ouvrira un document au format pdf. Infections à Clostridium difficile dans la région - La priorité, c'est la prévention.
 


Information aux professionnels

Ces documents d'informations destinés aux professionnels de la santé ont été réalisés par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ). On les retrouve parmi d'autres sur le site Internet de l'INSPQ.


Pour en savoir plus sur le C. difficile